One Piece
Naruto
Dragon Ball Super : Super Hero

One Piece Chapitre 1057 : La fin de l’arc Wano – le résumé complet

Voir Cacher le sommaire

Le final

Le chapitre commence dans un auditorium de la capitale des fleurs. Nous voyons des dizaines de citoyens assis devant une scène, écoutant une histoire que raconte le nouveau professeur de Wanokuni (l’homme aux cheveux noirs et aux lunettes que nous avons vu au chapitre 1052). Le professeur est à côté d’une geisha qui joue du shamisen.

Le professeur raconte l’histoire comme un poème japonais. Il dit que sous le ciel sombre d’Onigashima, la tempête prospère, le rugissement de la bête s’amplifie et la voix du dragon Azura tonne. La pluie tombe sur le port de Habu, baignant les feuilles d’automne. Il termine en disant que, pour venger la mort de Kouzuki Oden, ses fidèles vassaux entrent en scène.

Les gens crient avec excitation « Fourreaux rouges ! !! ». Le professeur dit qu’il n’a pas un grand talent verbal, mais il demande aux gens de lui faire l’honneur de raconter cette histoire. Une histoire qui commence le soir de la « Fête du feu ».

Dans une forêt près du port de Tokage à Udon

Nous voyons Momonosuke courir en forme de dragon, sur lui se trouvent Kinemon et Yamato. Momonosuke et Kinemon sont surpris par les paroles de Yamato.

Momonosuke : « Quoi ? Tu ne vas pas aller à la mer ? Yamato !! »

Yamato : « Je n’y vais pas. Je l’ai déjà dit à Luffy et à son équipage !! »

Momonosuke est surpris par la décision de Yamato et se demande si Yamato a peur de quelque chose, mais il dit rapidement que cela ne peut pas être le cas, car Yamato avait déjà pris sa décision.

monosuke

Yamato : « Oui, c’est ma décision. Oden a commencé son voyage en parcourant tout le pays, non ? Je ne connais rien du monde extérieur non plus ! Alors je vais suivre le même chemin qu’Oden, et un jour j’irai à la mer !! »

Momonosuke est encore plus en colère en écoutant Yamato, car il se rend compte que Luffy et Yamato ont parlé de toutes ces choses mais que Luffy ne lui a pas dit au revoir. Momonosuke a l’impression que Luffy l’a traité comme un idiot et se demande pourquoi Luffy va quitter le pays sans rien dire.

Momonosuke se souvient de certaines choses de ce qu’il a vécu depuis la mort de son père. Ce sont toutes des scènes que nous avons déjà vues dans le manga.

  • Le moment où Kaido l’a attrapé par le cou au sommet du château d’Oden (chapitre 973).
  • Le moment où il rencontre Luffy (chapitre 685) et celui où il combat Luffy à Dressrosa (chapitre 701).
  • Le moment où ils créent leur alliance à Zou (chapitre 819).
  • Le moment où Kanjurou l’a kidnappé (chapitre 976) et quand il a dit son nom devant Kaido à Onigashima (chapitre 986).
  • Et le moment où Luffy lui a demandé d’arrêter Onigashima après avoir combattu Kaido avec son corps d’adulte (chapitre 1026).

Retour au présent. Après tous ces souvenirs, Momonosuke se demande si Luffy a un coeur. Puis il dit que Luffy est un homme cruel et qu’il s’est trompé à son sujet parce qu’il pensait que Luffy était différent. Momonosuke dit que Luffy a pris la rudesse pour la liberté. Kinemon est d’accord avec lui, mais demande à Momonosuke pourquoi il court au lieu de voler. Momonosuke lui dit de se taire.

Kinemon est également très en colère et dit qu’il veut voir l’explication de Luffy pour avoir traité le Shogun de cette façon. Momonosuke dit qu’il pensait que Luffy et lui étaient amis. Yamato dit qu’ils ne devraient pas être si en colère. Momonosuke dit que Luffy l’a embarrassé. Luffy a fait quelque chose d’impardonnable, alors Momonosuke va le frapper et le mordre quand il attrapera Luffy.

Au port de Tokage à Udon

Les navires de Luffy, Law et Kid sont prêts à partir. Law dit à Luffy que la prochaine fois qu’ils se rencontreront, ils seront ennemis, et qu’il pourrait même attenter à leur vie. Luffy dit qu’il n’y a pas de problème. Chopper dit au revoir à Law.

Chopper : « Au revoir Torao »

Law : « Tais-toi. »

Chopper : « Eh… »

Juste avant de partir, Momonosuke atteint la côte. Il reprend sa forme humaine et fonce sur Luffy avec Yamato.

yamato

Momonosuke : « Toi…… !! Hah. Hah »

Yamato : « Nous sommes ici pour te voir partir !! »

Luffy : « Momonosuke…..Kinemon ! »

Sanji : « Yamato-chan…….. »

Momonosuke : « Urgh !! Luffy…. !! Je t’ai enfin eu…… !!! »

Yamato : « Luffy…… »

Luffy : Woah…… !! »

Kinemon dégaine son épée. Il dit à Luffy à quoi il pensait en quittant Wanokuni sans leur dire au revoir après tout le temps qu’ils ont passé ensemble. Il ajoute que le Shogun est furieux et veut une explication. Luffy dit que c’est bon, parce qu’ils sont en train de parler maintenant.

Momonosuke jette un regard à Luffy et ordonne quelque chose au Shogun. Puis il pleure de façon incontrôlable.

Momonosuke : « S’il vous plaît, ne partez pas ! Je me sentirais si seul. Reste avec nous pour toujours… Ne me laisse pas… Grâce à toi… Nous avons survécu ! Grâce à toi… maintenant nous pouvons sourire !

Merci de m’avoir aidé à venger mes parents ! Je suis un idiot, alors je ne peux pas l’exprimer avec des mots… J’ai peur… de ce que l’avenir nous réserve !! Alors s’il vous plaît ! Ne partez pas ! »

Robin, Sanji et Brook regardent Momonosuke en souriant, Chopper est ému et Franky pleure comme Momonosuke. Zoro rit et dit que Momo est un peu gênant. Nami est aussi émue et dit à Zoro qu’ils ne peuvent pas lui en vouloir, car Momo-chan est encore une enfant.

Luffy demande quelque chose à Usopp, qui l’a déjà préparé. Luffy donne le cadeau à Momonosuke.

Luffy : « Nous t’avons attendu ici parce que je voulais te donner ceci ! Quelle est cette attitude pour un « Shogun », Momo ! Nous savons tous comment tu es, même si tu deviens soudainement grand et fort. Tu es un idiot et un lâche… mais tu es comme un petit frère pour moi ! »

Momonosuke ouvre le cadeau et se rend compte qu’il s’agit d’un très grand drapeau des pirates du chapeau de paille. Luffy continue de parler.

Luffy : « Quand tu es dans une situation difficile, souviens-toi de tes jours d’aventures en mer ! Mets ça quelque part dans le Wanokuni ! Si à l’avenir des types dangereux arrivent, montre-leur ça. Dites-leur que s’ils posent la main sur l’un d’entre vous, cela signifie qu’ils veulent se battre avec nous ! »

Alors que Luffy dit cela, nous voyons Luffy en gros plan avec tous ses Nakamas sur le Sunny derrière lui. Momonosuke pleure à nouveau en regardant Luffy.

Momonosuke : « Alors…je suis l’un des vôtres !? ».

Luffy : « Kinemon ! Yamato ! Momo ! Je viendrai pour n’importe lequel d’entre vous si jamais vous décidez de devenir un pirate ! Mais je n’accepte pas les lâches ! Je laisse tout entre tes mains maintenant, Yamato ! »

Yamato : « Bien sûr ! »

Kinemon rit en écoutant Luffy, Yamato est très excité par les paroles de Luffy et Momonosuke remercie Luffy pour ses paroles.

Luffy ordonne de partir, le reste de l’équipage dit au revoir à Momonosuke. Alors qu’ils regardent l’équipage du chapeau de paille partir, Momonosuke dit à Kinemon qu’il surpassera un jour Kouzuki Oden. Kinemon lui répond qu’il en sera témoin. Yamato demande à Momonosuke s’il parle de surpasser Kozuki, Momonosuke répond « Non ! » avec colère.

Déjà en mer, les navires de Luffy, Law et Kid sont sur le point de quitter les limites du Wanokuni. Nami indique qu’ils doivent se rendre à Hakumai afin d’utiliser le port qui peut faire descendre le navire. Brook est soulagé car ils ont escaladé la dangereuse chute d’eau mais maintenant ils vont descendre en toute sécurité. Chopper est également heureux.

Kid se moque d’eux quand il entend qu’ils vont utiliser ce port parce qu’il est plus sûr. Kid dit que c’est une décision qui convient bien à des perdants comme eux. Luffy et Law sont très en colère en entendant les mots de Kid. L’équipage du Chapeau de Paille dit à Luffy de ne pas tomber dans les railleries de Kid car il n’y a rien de mal s’ils utilisent un chemin sûr. Heart Pirates dit la même chose à Law.

Luffy ordonne à Jinbe de le laisser prendre le bateau, l’équipage dit à Luffy de ne pas faire de folie. Nous voyons finalement comment les 3 navires tombent sur les chutes de Wanokuni alors que Luffy, Law et Kid réalisent que ce n’était peut-être pas une bonne idée d’aller par là.

Luffy/Law/Kid : « C’est parti ! »

Tout le monde : « Non… On va mourireeeeeeee ! »

Le narrateur parle alors que nous voyons les visages de Luffy, Law et Kid. Le narrateur dit que la force de ces criminels, achetés par Lord Momonosuke et Kinemon, n’est pas à dédaigner. Ils font des ravages avec leur force comme le vrai « Roi de la Sagesse ». Même le « Roi Dragon Kaido » et le « Grand Oiran Yokai » n’ont pas pu les vaincre. Et maintenant, ils partent avec un dernier souffle qui fend le ciel.

Retour dans l’auditorium de la capitale des fleurs

Le professeur continue à raconter l’histoire. Il parle maintenant d’Orochi, alors qu’ils le croyaient mort, sa haine l’a poussé à aller chercher la princesse Hiyori. Mais Denjirou, le vassal numéro 2 de Kouzuki Oden, est entré en scène avec une coupe nette. C’était la fin de Kurozumi Orochi.

La foudre s’abattit sur eux, de même qu’Onigashima et « Dragon King Kaido ». Les nuages sombres qui ont couvert le ciel de Wanokuni pendant 20 ans, se dissipent lentement. Mais quelque chose d’incroyable s’est produit, l’Orochi en feu les a regardé fixement et a dit « La haine du Kurozumi… maudira ce pays jusqu’à sa fin amère… ». Mais la Princesse Hiyori s’est souvenue de toutes les souffrances que le pays avait endurées au cours des 20 dernières années. Il n’y avait pas le moindre signe de peur dans ses yeux.

Pendant que le professeur raconte l’histoire, nous voyons quelques panneaux montrant ce qui s’est passé à Onigashima. Le professeur poursuit en disant que la princesse Hiyori a écarté Denjirou et s’est tenue sans crainte devant l’Orochi en feu. Elle tenait dans sa main un éventail avec le symbole de Kouzuki qu’elle a pointé vers Orochi. Dans son esprit se trouvaient les souvenirs de son père, de sa mère et de sa patrie.

Dans une grande double page, nous voyons des citoyens crier qu’ils attendaient cette partie. Le professeur leur demande de crier tous ensemble. La princesse Hiyori (habillée en Komurasaki) parle à Orochi.

Komurasaki one piece

Hiyori : « Le Kurozumi est né pour brûler ! » (Kurozumi signifie « charbon de bois » en japonais)

Les citoyens crient tandis que Hiyori pleure en se souvenant d’Oden et d’Orochi brûlant vifs. Les Geishas (dont Toko) jouent bruyamment du shamisen tandis que le professeur déclare que la Fête du Feu continue en souvenir de l’histoire de la vengeance réussie qui a commencé au port où se rassemble le « Croissant de Lune Inversé ». Le récit sanglant de la « Résurrection du clan ».

Ensuite, nous voyons une photo de Momonosuke avec sa famille et tous ses amis (Hiyori, Fourreaux rougers, Yamato, Shinobu, et Tama) alors que le narrateur parle à nouveau.

Narrateur : « C’est l’histoire de comment des guerriers autrefois célèbres ont retrouvé leur gloire. Et ils l’ont fait juste à temps. »

Momonosuke, Kinemon et Yamato se rendent au château du Shogun où des gens les accueillent. Ils ont une nouvelle mission à remplir.

Momonosuke : « Maintenant, où dois-je mettre ce drapeau ?« 

Le rideau de cette histoire se ferme avec les derniers mots du narrateur.

Narrateur : « Maintenant, faisons une petite pause. Si les chances le permettent, nous espérons vous revoir ici… »

FIN

Troisième acte et l’histoire de Wanokuni se termine ici, avec des cerisiers en fleurs dans un pays enfin libre et avec un grand avenir devant lui.

Publiez un commentaire