Boruto : Il devient enfin le protagoniste qu’il a toujours voulu être, on vous explique

Rejoins JapanFM sur X (Twitter) pour ne manquer aucunes actualités !

Boruto a beaucoup lutté pour être un personnage digne du rôle de protagoniste dans son propre manga, mais le dernier chapitre montre que le jeune shinobi agit enfin et prouve qu’il est le fils de Naruto et l’héritier légitime des clans Uzumaki et Hyuga.

Le chapitre 80 de Boruto est l’un des plus importants de toute la série. Après que Kawaki a exploité le pouvoir d’omnipotence d’Eida pour réécrire les esprits de tous les habitants de Konoha et d’ailleurs, la vie de Boruto est en désordre. Dans la perception de chacun (à l’exception de Sarada qui a été sauvée par son Mangekyo Sharingan, et de Sumire), Kawaki est maintenant le fils de Naruto, et Boruto est l’étranger qui a trahi le village et tué l’Hokage. Après avoir été sauvé par Sasuke (qui redevient un traître), Boruto doit décider de ce qu’il doit faire, et ses paroles montrent enfin un comportement adulte. Boruto reconnaît ses erreurs et déclare fièrement être l’héritier des clans Uzumaki et Hyuga.

Les paroles et les actions de Boruto montrent enfin la fibre d’un vrai héros

L’une des plus grandes critiques adressées à Boruto au fil des années est que le protagoniste de la série semble manquer de charisme, surtout lorsqu’on le compare à Naruto ou Sasuke. La plupart du temps, Boruto donne l’impression d’être une victime des circonstances plutôt qu’un protagoniste. Plus important encore, il n’a pas bénéficié du développement profond et significatif du personnage qui a permis à Naruto de trouver un écho auprès des fans, qui l’ont vu passer du statut de vaurien rejeté par le village à celui de héros qui a sauvé Konoha et le monde des shinobis. Cependant, il n’est pas trop tard pour Boruto, et les derniers mots qu’il prononce dans le chapitre montrent qu’il a, en fait, finalement grandi.

Manga L’attaque des Titans, ce n’est pas fini ! L’annonce officielle : on sait enfin à quoi s’attendre

boruto hero

Confronté à la situation la plus triste et la plus angoissante qui soit, Boruto décide de relever l’immense défi qui se présente à lui et de ne pas céder au désespoir, comme le prévoyait Momoshiki depuis le début. L’Otsutsuki voulait briser l’esprit de Boruto pour s’emparer entièrement de son corps, mais même lui doit reconnaître la « folle détermination mentale » du jeune shinobi. Comme le dit Sasuke, Naruto a lui aussi été rejeté par tout le monde, mais il a prouvé sa valeur par ses actions, comme le font les héros. Boruto dit à Momoshiki qu’il ne considère même pas cette situation comme désespérée, car il a le sang de son père, du clan Uzumaki, du quatrième Hokage et du clan Hyuga qui coule en lui.

C’est la première fois que Boruto montre vraiment la fibre d’un héros. Dans un style shonen classique, il reconnaît que sa propre faiblesse est la cause de toute cette situation, et décide de devenir plus fort pour sauver Kawaki, malgré sa trahison. C’était une étape nécessaire pour la série avant de faire une pause et de revenir avec la très attendue partie 2, qui verra Boruto et Kawaki s’affronter après un saut dans le temps. Il est peut-être trop tard à ce stade, mais les paroles et les actions de Boruto dans ce chapitre montrent qu’il est enfin en train de devenir le protagoniste qu’il a toujours été censé être.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire