One Piece
Naruto
Dragon Ball Super : Super Hero

Chainsaw Man : Promotion de l’épisode 7 ! (vidéo)

Chainsaw Man se prépare pour le prochain grand épisode de l'anime, et maintenant les fans ont une première idée de ce qu'ils peuvent s'attendre à voir se dérouler avec la promo de l'épisode 7 de la série !

La première saison de l’anime du manga original de Tatsuki Fujimoto est en train de se dérouler à travers la première vraie mission de Denji en tant que chasseur de démons travaillant avec la Division Spéciale 4. Le groupe se retrouve piégé au sein d’un mystérieux pouvoir démoniaque, et bientôt tout se résume à la nécessité pour Denji de se faire manger afin d’essayer de couper ce démon de l’intérieur.

L’épisode précédent de l’anime se terminait par la décision de Denji de s’engager complètement à sauter dans la bouche ouverte du démon qui les avait piégés dans l’hôtel afin d’avoir une chance de sauver les autres. Son plan est de blesser ce démon de l’intérieur tout en essayant de se frayer un chemin vers la sortie, et la promotion de l’épisode 7 de la série commence juste après son saut, créant une scène sanglante. Vous pouvez la regarder ci-dessous pour vous préparer à la suite :

Comment regarder l’épisode 7 de Chainsaw Man ?


Les nouveaux épisodes de Chainsaw Man sont diffusés le mardi au Japon, et Crunchryoll diffuse ces nouveaux épisodes peu de temps après leur sortie initiale. Si vous voulez rattraper le reste de la première saison de l’anime, vous pouvez trouver le reste des épisodes en streaming ici aussi. Pour ce qui est de ce que l’on peut attendre de l’anime Chainsaw Man, Crunchyroll présente la série comme suit :

« Denji est un adolescent qui vit avec un Démon-Tronçonneuse nommé Pochita. En raison de la dette que son père a laissée derrière lui, il mène une vie de misère tout en remboursant sa dette en récoltant des cadavres de démons avec Pochita. Un jour, Denji est trahi et tué. Alors que sa conscience s’estompe, il passe un contrat avec Pochita et renaît sous le nom de « Chainsaw Man », un homme au cœur de démon. »

Publiez un commentaire