One Piece
Hunter X Hunter
Chainsaw Man

Chainsaw Man : Promotion de l’épisode 8 !(vidéo)

Chainsaw Man en est aux derniers épisodes de sa première saison, et maintenant qu'elle se prépare pour son arc final, la promo de l'épisode 8 de la série a été publiée !

Denji et le reste des membres de la Division Spéciale 4 ont passé les derniers épisodes piégés dans l’étrange pouvoir du Démon-Éternité, mais leurs ennuis ne font que commencer. Maintenant que Denji sait comment continuer à se battre en tant que Chainsaw Man, il va devoir faire face à de plus grands défis dans les prochains épisodes.

L’épisode précédent de la série a vu Denji dans un cliffhanger bien différent de celui auquel il s’attendait. Il a atteint un grand nombre de ses objectifs importants plus rapidement et de manière différente qu’il ne l’aurait jamais imaginé. Mais maintenant, il s’agit de savoir comment il va avancer à partir de maintenant face à des démons encore plus sauvages qui viennent vers nous. Vous pouvez voir comment tout cela démarre avec la promo de Chainsaw Man Episode 8 ci-dessous :

Comment regarder l’épisode 8 de Chainsaw Man ?


L’épisode 8 de Chainsaw Man fera ses débuts le mardi 28 novembre, et sera diffusé par Crunchyroll. Heureusement, il ne reste plus beaucoup de temps avant que nous puissions voir comment la série met en place l’arc final de la saison. Il ne reste plus que quatre épisodes et, d’après la promo, l’arc final de cette première saison sera consacré à un autre ennemi de taille, doté d’un pouvoir similaire à la transformation de Denji.

Si vous n’avez pas encore regardé la série, Crunchyroll présente Chainsaw Man comme suit :

« Denji est un adolescent qui vit avec un Démon-Tronçonneuse nommé Pochita. En raison de la dette que son père a laissée derrière lui, il a vécu une vie de misère tout en remboursant sa dette en récoltant des cadavres de démons avec Pochita. Un jour, Denji est trahi et tué. Alors que sa conscience s’estompe, il passe un contrat avec Pochita et renaît sous le nom de « Chainsaw Man », un homme au cœur de démon. »

Publiez un commentaire