Demon Slayer : Comment de nouvelles techniques de souffles sont créées !

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

Dans Demon Slayer, les épéistes titulaires utilisent diverses techniques de souffle pour les aider dans leur combat contre les démons mangeurs de chair qui sévissent au Japon. Si certains Demon Slayers, comme Giyu Tomioka, optent pour des styles plus courants tels que le souffle de l’eau, il existe un nombre potentiellement illimité de techniques de souffle, grâce à des Demon Slayers comme Inosuke, qui ont créé leur propre style. Voyons comment certaines techniques de souffle sont plus uniques que d’autres.

Étant donné que les démons de Muzan sont presque invincibles et que les tueurs de démons sont des humains normaux, une augmentation considérable de la puissance est nécessaire pour éliminer même le plus faible des démons. Tout d’abord, un tueur de démons doit apprendre à utiliser le souffle de concentration intégrale. Il s’agit d’inhaler la plus grande quantité d’oxygène possible, selon des schémas de souffle spécifiques, afin d’augmenter considérablement ses capacités physiques et mentales. Cette capacité est utilisée en conjonction avec les techniques de souffle, qui sont des formes et des styles de combat centrés sur l’utilisation du katana ou d’armes de poing similaires.

Comprendre les cinq techniques de souffle de Demon Slayer


Dans le monde de Demon Slayer, il existe cinq formes principales de techniques de souffle : l’eau, la flamme, le vent, la pierre et le tonnerre. Cependant, ces éléments principaux sont tous dérivés du souffle du soleil, la technique de souffle originale. Les cinq formes principales sont plus répandues parce qu’elles ont été transmises de manière plus fiable à travers les générations, alors que le souffle du soleil a été pratiquement perdue, à l’exception des ancêtres de Tanjiro et de leur amitié avec les premiers utilisateurs de lu souffle du soleil

Anime Après 13 ans, ils ont réussi ! One Piece l’a enfin fait avec ce dernier Chapitre

Créer sa propre forme de technique de souffle ne se traduit pas nécessairement par une force ou une habileté supérieure. Inosuke, qui utilise le souffle de la bête, est loin d’être aussi puissant que le pillier Sanemi, qui utilise le souffle du vent. Il est intéressant de noter que le souffle de la bête est lui-même dérivé du souffle du vent. Les techniques de souffle forment une sorte d’arbre généalogique, où certaines techniques peuvent se ramifier en d’autres tout en pouvant remonter à la source. Par exemple, le souffle du vent a de multiples ramifications, le souffle de la brume du pillier Tokito étant également dérivée du vent.

Cela ne veut pas dire que Giyu, le pillier de l’eau, est limité dans ses capacités. L’eau est la forme qui lui convient le mieux, il n’a donc pas besoin de s’en éloigner. Cependant, les utilisateurs comme Giyu peuvent toujours s’approprier les principales formes de Techniques de souffles en créant leurs propres formes, comme Giyu l’a fait en créant la 11e forme de souffles de l’Eau, Accalmie. Le contraire est vrai pour Tanjiro, car le souffle du soleil lui convient beaucoup mieux que le souffle de l’eau, ce qui explique pourquoi son Hinokami Kagura est plus puissant que ses formes de souffles de l’eau.

Certains Pilliers développent leurs propres techniques de souffle

Les Piliers utilisent d’étranges techniques de souffle, comme l’amour, le serpent, l’insecte et le son. Ce n’est pas une simple coïncidence si le Pillier Iguro a une affinité avec les serpents et utilise le souffle du serpent. La première technique de souffle d’Iguro était le souffle par l’eau, et ses compétences, ses mouvements et sa personnalité uniques lui ont permis de développer une technique dérivée qui convient mieux à son style, le souffle du serpent. En théorie, il peut enseigner cette technique de souffle à d’autres, ce qui pourrait un jour conduire à ce que le souffle du serpent soit aussi répandue que son prédécesseur, le souffle de l’eau.

Kanroji, le pilier de l’amour, utilise sa propre technique de souffle, dérivée du souffle de la flamme. Devenue Demon Slayer et Pilier pour trouver quelqu’un à épouser, il est naturel que sa Technique ait changé pour un style qui corresponde à sa personnalité et à ses objectifs. Dans le cas de Kanroji, sa technique de souffle unique nécessite également une nouvelle arme, alors que les tueurs de démons utilisent habituellement des katanas. Au lieu de cela, Kanroji utilise une lame qui ressemble davantage à un fouet, car les mouvements qu’elle effectue avec le souffle de l’amour ne conviennent pas à un katana traditionnel.

Anime La voici : Dragon Ball nous a privé d’une version inédite de Vegeta à couper le souffle !

En fin de compte, les techniques de souffle sont une expression de soi. L’eau, la flamme, le vent, le tonnerre et la pierre sont essentiellement des techniques de respiration classiques. Elles n’en sont pas moins mortelles pour leur popularité, puisque Himejima, le plus puissant de tous les Piliers, utilise un simple souffle de pierre. Après tout, Ubuyashiki veut juste que ses Demon Slayers décapitent les démons, il n’est pas très regardant sur les techniques de souffle qu’ils utilisent pour le faire.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire