Demon Slayer fait la polémique : est-elle vraiment adaptée à la jeunesse ?

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

La série animée « Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba » n’est pas officiellement considérée comme étant destinée à un public adulte. Toutefois, elle comporte des éléments qui pourraient nécessiter une surveillance parentale ou une discrétion pour les jeunes spectateurs, en fonction de leur sensibilité. Voici un aperçu des facteurs à prendre en compte.

Netflix classe « Demon Slayer », ce qui indique qu’elle peut ne pas convenir à tous les publics en raison de contenus matures. De son côté, Viz Media évalue le manga comme étant pour adolescents, suggérant qu’il peut contenir de la violence, un usage occasionnel de langage fort, des thèmes ou situations suggestives, de l’humour grossier, ainsi que l’utilisation d’alcool et/ou de tabac.

Contenus à considérer

Violence graphique : La série présente des représentations intenses et graphiques de violence, y compris du maniement de l’épée, des attaques de démons, et des blessures de personnages. Bien qu’elle ne soit pas excessivement gore, les visuels pourraient être perturbants pour certains spectateurs.

Anime Après 13 ans, ils ont réussi ! One Piece l’a enfin fait avec ce dernier Chapitre

Imagerie effrayante : Les créatures démoniaques et leurs capacités peuvent effrayer, particulièrement les jeunes publics.

Intensité émotionnelle : L’histoire explore des thèmes de perte, de deuil et de sacrifice, qui peuvent avoir un impact émotionnel sur les spectateurs.

Niveau de maturité : Bien que les thèmes centraux du bien contre le mal et de l’importance de la famille soient positifs, le ton général et le contenu pourraient être plus adaptés à un public mature ou à des spectateurs ayant une plus grande tolérance à la violence et à l’intensité émotionnelle.

Discrétion individuelle

En fin de compte, la décision de savoir si « Demon Slayer » est approprié pour un spectateur particulier dépend des préférences et sensibilités individuelles. Les parents ou tuteurs sont encouragés à :

Anime La voici : Dragon Ball nous a privé d’une version inédite de Vegeta à couper le souffle !

  • Considérer l’âge et le niveau de maturité du spectateur.
  • Examiner les avertissements de contenu et les classements.
  • Regarder la série ensemble pour discuter de tout sujet sensible.
  • Respecter les niveaux de confort individuels et prendre des décisions éclairées.

Options de visionnage alternatives

Pour les spectateurs à la recherche d’intrigues similaires mais avec un contenu moins intense, plusieurs alternatives existent, telles que :

  • « My Hero Academia » : Un anime de super-héros avec action et humour, adapté à un public plus large.
  • « Black Clover » : Une série d’aventure basée sur la magie avec des thèmes de persévérance et de travail d’équipe.
  • « Hunter x Hunter » : Un anime shounen classique avec des batailles excitantes et un casting diversifié.

Rappelons que la communication ouverte et les habitudes de visionnage responsables sont cruciales lors de la navigation dans des contenus potentiellement matures. Respectez les préférences et les sensibilités individuelles lors du choix des visionnages. Apprécions la diversité des anime disponibles pour répondre à différents publics et niveaux de maturité. En adoptant une approche réfléchie et inclusive, nous pouvons garantir que chacun profite du monde de l’anime de manière responsable et appropriée.

Donnez votre avis

3.3/5 · basé sur 35 votes
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

2 commentaires sur « Demon Slayer fait la polémique : est-elle vraiment adaptée à la jeunesse ? »

  1. Je comprend pas pourquoi ça aurait des scènes violent ou je ne sait quoi pour les info sachant que c’est juste du dessin et non des faits réels, bref ceux qui pense que cela créer un gène je les comprend pas, je regarde des manga violent, des jeux de zombie gore ect… depuis mes 4 ans et j’ai jamais trouvé ça flippant, j’arrive pas a voir où est le problème.

    Répondre
  2. J’ai jamais lu un article aussi con, et encore le mot est à peine assez fort.
    Démon Slayer c’est pas pour les enfants Nya Nya Nya, bien évidemment que c’est pas pour les enfants ! Comme la plupart des mangas en fait ! Et puis les comparatifs mais mdrrrrr !
    M’y hero académia la dernière saison est juste hyper mature et v’là le nombre de morts pour un truc plus « adaptééé » aux enfants.
    Black Clover quelle blague, je le lis en manga j’ai pas besoin de préciser pourquoi c’est pas pour les gosses.
    Mais je crois que HunterxHunter ça m’a achevé là. C’est vrai que c’est vachement lumineux comme univers et très enfantin avec le nombre de morts, sans compter l’autre pervers psychopathe de Isoka..

    Revoyez votre copie avant d’écrire des articles parceque là c’est nul.
    C’est de la merde, c’est de la merde c’est tout. On va pas l’appeler autrement.

    Un manga pour les enfants ? Chi.
    Et basta.

    Répondre

Publiez un commentaire