Luffy est bien plus cruel qu’on ne le pense quand on sait pourquoi il n’achève pas ses adversaires !

Monkey D. Luffy, le héros emblématique de One Piece, se distingue non seulement par ses victoires éclatantes mais aussi par sa méthode de combat profondément psychologique. Contrairement à ses contemporains de Jujutsu Kaisen ou Chainsaw Man, Luffy n’ôte pas la vie de ses ennemis. Selon Eiichiro Oda, lors d’un entretien dans le SBS du volume 4, Luffy préfère écraser les rêves de ses adversaires plutôt que leur vie.

À travers les âges, One Piece a évolué avec le monde de l’anime, s’éloignant de la réticence traditionnelle des protagonistes de Shonen à ôter la vie. Cependant, Luffy adopte une approche différente : il mène une bataille mentale, annihilant l’espoir et les ambitions de ses adversaires. Cette stratégie, bien qu’inhabituelle, est d’une efficacité redoutable, rendant sa cruauté encore plus marquée comparée à la violence physique.

La réponse d’Eiichiro Oda

La curiosité des fans concernant l’approche non léthale de Luffy a été adressée par Eiichiro Oda lui-même dans le SBS du volume 4. Loin d’être un acte de clémence, la décision de Luffy de détruire les rêves est décrite comme une forme de cruauté ultime. La douleur physique peut guérir, mais les blessures mentales et émotionnelles infligées par la perte d’un rêve sont des cicatrices bien plus profondes.

Manga One Piece : Les véritables intentions de Joyboy se reflètent à travers ces scènes de Gol D. Roger

Alors que One Piece entre dans sa saga finale, certains fans spéculent sur un éventuel changement dans les méthodes de Luffy, particulièrement face à Barbe Noire, son ennemi final présumé. Cette bataille à venir pourrait bien forcer Luffy à réviser son approche, spécialement si elle concerne la quête ultime du trésor légendaire. Néanmoins, cette évolution reste à confirmer par Eiichiro Oda.

Luffy a toujours été un « tueur », mais d’une nature différente. En s’attaquant aux aspirations de ses adversaires, il leur inflige une peine bien plus dévastatrice que la mort. Les blessures de l’âme, contrairement à celles du corps, rongent l’individu de l’intérieur, laissant une marque indélébile sur leur existence.

Donnez votre avis

2.3/5 · basé sur 3 votes
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire