My Hero Academia Chapter : date de sortie, heure et spoilers du chapitre 395, que d’émotions !

Le chapitre à venir va créer des moments d'émotion entre Ochako et Toga.

© My Hero Academia

Le chapitre précédent de My Hero Academia tournait autour d’une confrontation entre Uravity et Himiko, qui luttait contre ses émotions et son passé. L’Alter d’Himiko lui permettait de créer des Doubles, mais ceux-ci commençaient à flotter, comme lorsque son Alter s’était éveillé pour la première fois. Pendant ce temps, Uravity était gravement blessée, mais elle s’est efforcée de tendre la main à Himiko. Au cours d’une conversation sincère, Himiko s’est ouverte sur son passé trouble, ses sentiments pour diverses personnes et les raisons qui l’ont poussée à rejoindre la Ligue des super Villains.

La compassion et la compréhension d’Uravity ont aidé Himiko à accepter ses émotions, ce qui a conduit à un moment émouvant où les doubles d’Himiko ont disparu et où elle a souri, se sentant acceptée et appréciée pour ce qu’elle était vraiment. Il est maintenant temps de lire un autre chapitre de My Hero Academia cette semaine ; cependant, des spoilers ont déjà fait surface en ligne.

Le chapitre 395 de My Hero Academia sortira le dimanche 23 juillet à 17 heures, en exclusivité sur Viz Media et Manga Plus.

Les spoilers du chapitre 395 !


Le chapitre s’ouvre sur la disparition soudaine de tous les clones, qui convergeaient vers la famille Todoroki, Iida, et Hawks. L’un des clones avait son couteau pointé sur Hawks, mais miraculeusement, le couteau disparaît, incitant Hawks à mentionner la gentillesse de Bubaigawa, faisant probablement référence à une rencontre passée.

Une narration de Toga suit, expliquant que son couteau a une capacité unique, lui permettant de prendre l’apparence de quelqu’un qu’elle aime, et qu’elle regrette de l’utiliser avec des émotions négatives. Dans la scène, Toga se tient à côté d’une Ochako tombée au combat, son masque à la main.


Luttant contre les séquelles de l’utilisation de son Alter, Toga réalise que l’épuisement d’Ochako est dû au fait qu’elle a délibérément retenu son Alter éveillé pour ne blesser personne pendant la bataille. Malgré ses blessures, Ochako ne peut pas bouger, et Toga, remplie de culpabilité, voit les personnes blessées à cause de ses actions tout en chérissant les mots gentils qu’Ochako lui a adressés.

Elle avoue que la Ligue super-vilains a cherché à tout détruire pour créer un monde plus facile à gérer, mais après avoir entendu les mots sincères d’Ochako, elle ne peut supporter l’idée d’un monde sans elle. Poussée par ses sentiments sincères, Toga décide de donner tout son sang à Ochako, procédant à une transfusion à l’aide d’une seringue, même si elle connaît les conséquences potentielles d’une telle action, laissant le destin d’Ochako incertain.


Toga révèle qu’elle est dans une situation désespérée car elle ne peut plus créer de clones avec le sang de Twice. Pour survivre, elle a recours à une tactique risquée : se transformer en Ochako et tenter une transfusion sanguine pour se soigner. Malgré les supplications d’Ochako, Toga recoud l’estomac blessé d’Ochako tout en reconnaissant la volonté inattendue d’Ochako d’aider même quelqu’un qui a fait du mal à ses amis.


Toga trouve le comportement d’Ochako particulier, avouant qu’elle vivra toujours sa vie selon ses propres termes, et refuse de se faire arrêter, même si c’est le souhait d’Ochako. Elle s’excuse pour le coup de couteau et reconnaît la douleur dans son cœur causée par son passé. La reconnaissance par Ochako de sa douleur sincère touche profondément Toga, qui se sent plus heureuse et plus légère à l’intérieur. Toga exprime sa gratitude envers Ochako pour le lien émotionnel qu’elles ont établi.


Alors que la transfusion sanguine se poursuit, Ochako crie le nom de Toga, qui sourit en réponse. Toga repense à ses actions passées, qui consistaient à boire le sang des gens, avec un mélange d’amour et d’envie, réalisant que si elle avait été aimée plus tôt, elle aurait pu partager son sang avec d’autres, rendant le monde un peu plus facile à vivre. Une image de Toga libérant un petit oiseau et souriant au ciel symbolise sa liberté et sa satisfaction de vivre à sa manière. Le chapitre se termine avec Toga et Ochako allongés sur le sol après une rencontre riche en émotions.

JAPANFM est un média indépendant, a besoin de VOUS pour se faire connaitre ! Aidez-nous en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Publiez un commentaire