My Hero Academia : Pourquoi et où l’anime aurait bénéficié d’un saut temporel !

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

Le saut dans le temps est un trope populaire utilisé dans de nombreux anime shonen, tels que Naruto et Dragon Ball. Il peut s’agir d’un outil narratif utile pour indiquer le passage d’un ton léger à un ton plus sombre, ou pour augmenter les niveaux de puissance des personnages hors de l’écran afin qu’ils soient mieux équipés pour affronter les adversaires plus forts qui les attendent. Cependant, My Hero Academia, peut-être le shonen le plus populaire de la dernière décennie, n’a jamais utilisé de saut temporel majeur dans son histoire, bien qu’il y ait un certain nombre d’endroits où un tel saut aurait pu avoir lieu.

Pour une série qui a été critiquée pour son rythme, l‘introduction d’un saut temporel aurait pu aider My Hero Academia à rationaliser son récit et à faciliter le développement des personnages principaux, en particulier Deku. Quels sont les endroits où un saut dans le temps aurait pu avoir lieu, et pourquoi était-ce une erreur de ne pas l’inclure ?

Un saut dans le temps aurait amélioré le rythme de l’anime !

My-Hero-Academia-Classe-A

L’une des plus grandes difficultés de My Hero Academia a été de trouver un équilibre entre le développement de la vie scolaire et les conflits entre le bien et le mal de l’univers. Lorsque les arcs passent d’un combat sombre et sérieux avec des vilains déterminés à détruire la société à des danses et des chants lors d’un festival de l’école, il y a un contraste qui peut rendre le public impatient avec le rythme de l’histoire. Une conséquence de la lenteur de My Hero Academia, due à son orientation sur la vie académique, est que la classe 1-A est toujours dans la même première année d’école, malgré tout ce qui s’est passé au cours de l’histoire.

Anime Mauvaise nouvelle pour les fans de Boruto ! La déception à son comble

Ces étudiants de première année sont forcés de rejoindre des champs de bataille dangereux pour que l’intrigue puisse les inclure. Malgré l’importance des enjeux, Deku, Bakugo, Todoroki et le reste de la classe 1-A sont toujours des enfants qui affrontent des super-vilains adultes. Bien que cela soit logique pour les personnages principaux comme Deku et Bakugo qui sont directement liés à la Ligue, le ton de My Hero Academia a beaucoup trop changé pour que la plupart des membres de la Classe 1-A se sentent concernés par les principales menaces de l’histoire.

Un saut dans le temps aurait pu aider à résoudre ces problèmes alors que My Hero Academia passait à un ton plus sombre et moins centré sur les scènes d’école. Regarder la classe 1-A devenir des secondes puis des troisièmes années aurait mis leurs compétences sur la bonne voie pour justifier qu’ils jouent un rôle important dans la guerre contre Shigaraki et All For One. Au fur et à mesure qu’ils grandissaient, on aurait pu consacrer moins de temps à leur vie scolaire et plus à la façon dont ils géraient les événements du monde extérieur.

Un saut dans le temps aurait également permis à la narration de se concentrer davantage sur les élèves de la classe 1-A qui sont les plus importants pour l’histoire principale, comme Deku, Bakugo, Todoroki et Uraraka, fournissant ainsi une raison valable pour faire passer les autres au second plan. Au lieu d’essayer d’équilibrer la vie étudiante et le drame des vilains, My Hero Academia aurait dû se concentrer sur son histoire et ajuster l’âge et le design de ses personnages pour mieux refléter le ton de plus en plus sombre. Il serait plus acceptable d’aller vers le « Héros » et de s’éloigner de l' »Academie » si les étudiants de l’histoire évoluaient également dans cette voie.

Où un saut temporel aurait-il été le mieux adapté ?

bakugo-all-might-et-deku

Bien que l’endroit le plus approprié pour un saut temporel aurait été le récent arc Dark Deku, il y a plusieurs autres endroits dans My Hero Academia qui auraient pu bénéficier d’un saut. L’anime a déjà eu recours à des sauts temporels mineurs, le plus notable ayant duré plusieurs mois et s’étant déroulé juste avant le début de l’arc de la Guerre de Libération du Paranormal. Cependant, ce saut n’a servi qu’à mettre en place les éléments nécessaires au bon déroulement de cet arc, plutôt qu’à développer les personnages. Un saut dans le temps est plus bénéfique lorsqu’il est utilisé après un moment clé de la série où un événement majeur se produit et change le statu quo et le ton.

Anime Les Terriens sont mieux traités dans Super que dans Dragon Ball Z ? Voyons la différence !

La retraite d’All Might après son combat contre All For One aurait été un bon moment pour faire passer la classe 1-A en deuxième année. La perte du Symbole de Paix a forcé Deku, Bakugo et tous les autres héros à prendre leur avenir plus au sérieux et à travailler encore plus dur pour devenir forts tandis que la série passait à un ton plus sombre. L’arc Overhaul aurait eu beaucoup plus de sens avec un Deku en deuxième année, ayant pour la première fois l’occasion d’affronter lui-même un puissant super-vilain après s’être entraîné pendant des mois, et l’implication de Kirishima, Uraraka et Tsuyu aurait été d’autant moins forcée qu’ils étaient plus âgés. La montée en puissance de Deku, qui passe de 8 % à 20 % du One For All, aurait également été moins inattendue, et son design aurait pu être modifié pour refléter son âge et son attitude plus sérieuse.

Il y aurait également dû y avoir un saut temporel plus long avant l’arc de la Guerre de Libération du Paranormal pour pousser la classe 1-A dans sa troisième année. À ce stade, Deku, Bakugo et Todoroki seraient prêts à devenir des héros au lieu d’être traités comme des enfants, et leur rôle actif contre Shigaraki aurait mieux fonctionné en tant que premier véritable test contre le principal super-vilain de la série. Alors que My Hero Academia entre dans sa phase finale, il est logique que les étudiants soient sur le point d’obtenir leur diplôme de l’U.A. pour compléter le thème de l’école de la série au lieu d’être coincés en première année pendant toute la durée de l’anime.

Pourquoi Dark Deku avait besoin d’un saut temporel !

Dark Deku MHA

Bien que la retraite d’All Might et la guerre de Libération soient deux endroits où un saut temporel aurait pu améliorer le rythme et la crédibilité de l’histoire, l’arc qui représente le mieux le besoin de faire vieillir son casting est facilement l’arc Dark Deku. Deku s’éloigne de lui-même, s’isole de ses relations et maîtrise véritablement le principe du One For All, autant de développements importants qui devaient avoir lieu avant le dernier acte de la série. Le seul problème est que ces développements ont tous lieu dans un laps de temps compris entre deux semaines et un mois. Il est non seulement irréaliste pour Deku de faire des progrès aussi importants en si peu de temps, mais plus important encore, l’impact de l’arc est également amoindri parce qu’on lui laisse à peine le temps de respirer. Par exemple, les émotions de la classe 1-A retrouvant Deku et le ramenant seraient bien plus importantes si c’était la première fois qu’ils le voyaient depuis des mois.

Enfin, un saut dans le temps permettrait également de mettre à jour le design des personnages de la classe 1-A, qui en a bien besoin. Lorsque All Might a maîtrisé One For All, il avait la taille d’un char d’assaut et en avait l’allure. Cependant, Deku, bien qu’il en soit presque arrivé là, n’a pratiquement pas changé d’apparence physique. Si Deku était en troisième année lors de l’arc Dark Deku, son design pourrait en fait refléter son âge et la force nécessaire pour maîtriser correctement un Alter aussi dangereuse. Il est dommage que My Hero Academia ait pris la décision de ne pas faire vieillir son casting en même temps que son histoire afin de mettre en valeur leur développement tout au long de la série.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire