One Piece : Le Gear 5 se place vraiment au-dessus des autres transformations ?

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

Après plus de 25 ans de publication, One Piece et son protagoniste, Monkey D. Luffy, approchent enfin de la saga finale de leurs histoires respectives. L’arc du Pays de Wano — et plus précisément, le Raid sur Onigashima — a élevé les enjeux de la série shonen bien-aimée à un tout autre niveau. Suite à l’arrivée de Monkey D. Luffy en tant qu’Empereur des Mers, One Piece est plus observé que jamais. Cependant, un développement en particulier a reçu la part du lion des éloges depuis qu’il s’est produit — le début de la transformation Gear 5 de Luffy.

L’épisode marquant de One Piece

L’épisode 1071 de One Piece a capturé la forme Gear 5 de Monkey D. Luffy dans toute sa splendeur, annonçant le Pirate au Chapeau de Paille comme une menace légitime non seulement pour Kaido et les Empereurs des Mers, mais aussi pour le Gouvernement Mondial et ses différentes branches. Avec cette transformation encore fraîche dans l’esprit des fans, c’est le moment idéal pour reconnaître que la forme Gear 5 de Luffy est plus qu’un simple moment marquant dans One Piece — c’est potentiellement la plus grande transformation de l’histoire de l’anime shonen.

La brillance de la forme Gear 5 de Luffy

L’éveil du Fruit du Démon de Monkey D. Luffy, qui a donné au Pirate au Chapeau de Paille la capacité d’appliquer les propriétés du caoutchouc au monde qui l’entoure, peut sembler soudain étant donné son design novateur et ses pouvoirs extravagants, mais les graines de cette transformation ont été semées bien avant le début de l’arc du Pays de Wano. La forme Gear 5 est le point culminant de tout le dur travail de Luffy, rendant hommage à chaque étape majeure de son voyage tout en conservant un lien distinct avec la riche histoire de One Piece. La créativité de la forme Gear 2, les éléments comiques de la forme Gear 3, et la puissance brute des formes Gear 4 sont tous palpables dans la présentation de Gear 5 Luffy. De plus, l’accent mis par cette transformation sur la liberté résonne parfaitement avec ce qui rend le Pirate au Chapeau de Paille si unique parmi un champ encombré de protagonistes d’anime. En rejetant toute ressemblance de logique et d’ordre, Gear 5 Luffy s’est finalement libéré lui-même et ses alliés des contraintes du Gouvernement Mondial, ainsi que de celles de la narration shonen traditionnelle.

Anime La prochaine transformation de Goku ! Beerus a laissé un indice très important

Le véritable rêve de Luffy

Bien que Monkey D. Luffy travaille sans relâche pour devenir le prochain Roi des Pirates depuis le début de One Piece, cet objectif n’est en réalité pas son plus grand rêve dans la vie. Contrairement à la plupart des protagonistes shonen qui s’efforcent d’accomplir une tâche spécifique, le véritable rêve de Luffy reste inconnu après plus de deux décennies d’aventures. Heureusement, sa transformation Gear 5 a potentiellement éclairé la situation, étant donné son association écrasante avec les thèmes de la liberté et de l’émancipation. Dans l’épisode 1071, les Cinq Doyens (l’organe de gouvernance le plus élevé du Gouvernement Mondial) ont annoncé Luffy comme le « Guerrier de la Libération » — la forme Zoan Mythique d’une figure connue sous le nom de Dieu Soleil Nika. Bien que le concept de libération soit trop ouvert pour être qualifié de rêve du Pirate au Chapeau de Paille, son objectif est probablement beaucoup plus associé à la liberté qu’à devenir le Roi des Pirates. La forme Gear 5 recadre magnifiquement sa trajectoire autour de cette idée, affirmant que Luffy recherche bien plus que le pouvoir sur sa route vers le One Piece.

Comparaison avec les plus grandes transformations du Shonen

En ce qui concerne le genre shonen, les transformations emblématiques sont presque devenues une nécessité. De la Big Three (Bleach, Naruto et One Piece) à la Dark Trio (Chainsaw Man, Hell’s Paradise et Jujutsu Kaisen), presque chaque série shonen comprend une transformation majeure et définissant la narration. Cependant, un cas en particulier dépasse de loin ses pairs — le début de la forme Super Saiyan de Goku dans Dragon Ball Z. Cette transformation a préparé le terrain pour chaque série shonen qui suivrait, et pendant de nombreuses années, il semblait qu’aucun successeur ne viendrait jamais contester sa supériorité. Bien qu’il soit déraisonnable de suggérer que la forme Gear 5 de Monkey D. Luffy sera plus significative pour la trajectoire de l’anime shonen que l’ascension de Goku en Super Saiyan, il y a un argument légitime selon lequel la première est plus impressionnante d’un point de vue critique.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire