One Piece
Naruto
Dragon Ball Super : Super Hero

Classement des 10 anime Shonen les plus effrayants !

Les anime shonen peuvent être plus qu'un simple divertissement plein d'action. En fait, certaines œuvres shonen sont carrément effrayantes.

Voir Cacher le sommaire

Il existe des dizaines de genres d’anime différents à explorer, mais ce sont les aventures pleines d’action du genre shonen qui attirent le plus l’attention.

Les séries shonen sont des mangas et des anime qui s’adressent à une population masculine plus jeune, mais cela ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas avoir une certaine originalité. Les forces obscures qui s’attaquent aux héros dans les anime shonen sont parfois non seulement maléfiques, mais aussi légitimement effrayantes. Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler de séries d’horreur, voici les plus grands titres shonen susceptibles de provoquer des cauchemars chez leur public.

10) De sombres créatures provoquent le chaos à travers le « Monstre de la semaine » : Digimon Ghost Game

Digimon a presque 25 ans et a fait un excellent travail en poussant sa franchise de monstres vers de nouveaux territoires tout en revenant avec nostalgie à ce qui a marché dans le passé. La toute dernière série de la franchise, Digimon Ghost Game, adopte une structure de « monstre de la semaine » qui met en scène certains des Digimon les plus effrayants de tous les temps.

Digimon, dans son ensemble, est largement orienté vers un public plus jeune, ce qui signifie que Digimon Ghost Game est quelque peu limité dans la gravité de ses menaces. Cela dit, Digimon parvient tout de même à prendre des vies et à déclencher une horreur corporelle troublante qui n’est pas sans rappeler les films d’horreur japonais ou les œuvres de Junji Ito.


9) Les principaux méchants n’ont pas peur de faire de nombreuses victimes : Dragon Ball Z


Dragon Ball Z d’Akira Toriyama n’est peut-être pas la première série shonen à laquelle le public pense lorsqu’il est question de contenu d’anime effrayant. Cependant, plusieurs séquences véritablement horribles sont utilisées pour mettre en évidence le mal sans limite de ces méchants.

L’action l’emporte sur l’horreur dans Dragon Ball Z, mais des moments tels que Cell imparfait vidant les humains de leur sang ou Majin Buu se liquéfiant dans le corps de quelqu’un et le faisant imploser de l’intérieur resteront dans les mémoires. Sans parler des moments où des planètes entières sont sur le point d’être détruites ou où des tyrans comme Frieza ou Super Buu commettent un génocide.


8) Les puissantes capacités de Stand peuvent laisser les personnages dans des cauchemars vivants : JoJo’s Bizarre Adventure


JoJo’s Bizarre Adventure s’est progressivement dirigé vers le territoire seinen, mais l’opus magnum de Hirohiko Araki a commencé comme une série shonen avec un désir intrépide de mélanger sa formule. Les personnages élégants et insolents qui composent JoJo’s Bizarre Adventure se livrent à des affrontements incroyables grâce à leurs divers pouvoirs Stand. Cependant, il est facile d’oublier que JoJo est au départ une série sur les vampire.

JoJo ne se transforme jamais en une série d’horreur à part entière, mais les circonstances qui affligent les utilisateurs et les victimes de Stand sont souvent cauchemardesques. Les personnages sont transformés en mutants, condamnés à des purgatoires éternels ou à des destins existentiels bien pires que la mort.


7) Une condamnation à mort devient un divertissement morbide : Deadman Wonderland

Deadman Wonderland explore des sujets aussi sombres que les tueurs en série, le couloir de la mort et les armes faites de sang. C’est une surprise qu’il ne s’inscrive pas dans le genre seinen plus adulte. Ganta Igarashi est accusé du meurtre de ses camarades de classe et se retrouve dans une prison non conventionnelle, le parc d’attractions Deadman Wonderland.

Ganta se bat constamment pour rester en vie, ce qui constitue une expérience tendue et effrayante pour le spectateur. Les mystères qui entourent l’incarcération illégale de Ganta, ses nouveaux pouvoirs et la fille Shiro qui commence à le suivre sont captivants, mais la peur ne quitte jamais l’équation.


6) Des goules maléfiques s’attaquent allègrement à des humains sans méfiance : Tokyo Ghoul

Les fans de Tokyo Ghoul n’ont pas eu la vie facile et la première saison phénoménale de la série a été suivie d’une baisse de régime. La deuxième saison, Tokyo Ghoul √A, raconte une histoire originale qui fait un tel gâchis de la narration que les tentatives de Tokyo Ghoul:re pour remettre la série sur les rails sont arrivés un peu trop tard.

Narrativement, Tokyo Ghoul devient un gâchis, mais il mérite tout de même du crédit pour le monde fascinant qu’il établit, où les goules et les humains sont enfermés dans une guerre éprouvante. Les designs des Ghoules sont effrayants, mais leurs pouvoirs Kagune et les armes quinquas correspondantes qui sont utilisées pour les combattre le sont tout autant.


5) Une maladie mystérieuse et un tueur en série énigmatique déclenchent des horreurs désespérées : Higurashi: When They Cry


Le cinéma d’animation est un médium de narration si difficile à utiliser qu’il existe une abondance de séries qui se parent d’une esthétique sympathique et de personnages mignons, pour que ces détails désarmants ne fassent que renforcer l’horreur viscérale. Higurashi : When They Cry commence comme une humble tranche de vie dans la communauté tranquille de Hinamizawa.

Un meurtre mystérieux commence à se dérouler, mais il y a aussi un élément de boucle temporelle surnaturelle qui renforce l’atmosphère désespérément nihiliste. Les brefs moments de légèreté commencent à sembler impossibles à Higurashi.


4) Des responsabilités héroïques qui fracturent l’esprit face au danger : Neon Genesis Evangelion

Neon Genesis Evangelion est avant tout une série de mecha, mais son examen courageux de l’angoisse et de la dépression des adolescents face à l’apocalypse l’élève à bien plus qu’un simple combat de robots contre des monstres étranges. Evangelion attire son public avec une histoire conventionnelle où un adolescent replié sur lui-même doit piloter un mecha pour aider à sauver le monde des anges maléfiques.

Les luttes de Shinji deviennent représentatives de la condition humaine et il est obligé de faire un voyage intérieur et de contempler des idéaux terrifiants. Evangelion est plein de visuels choquants qui frappent de manière inattendue et attaquent la logique et la raison. C’est toujours l’une des expériences les plus extrêmes de l’anime.


3) L’humanité se retourne contre elle-même avec des résultats dégoûtants : Attack On Titan

"Attack on Titan": Kodansha prend des mesures contre les copies piratées

Attack on Titan a établi de nouvelles normes pour les histoires de shonen où les trahisons sont toujours au coin de la rue. Eren Jaeger et de nombreux autres jeunes soldats courageux engagent leur vie pour une cause noble contre des géants monstrueux qui menacent leur sécurité. Petit à petit, Attack on Titan passe d’un récit d’homme contre monstre à un réquisitoire brutal contre l’humanité et le lavage de cerveau que constitue la guerre.

Les pertes constantes sont effrayantes à regarder, mais ce qui est encore plus horrifiant, c’est la façon dont les individus purs font face à la corruption et perdent leur âme. Chaque personnage occupe des nuances de gris obsédantes et ce nihilisme lourd ronge le public.


2) La violence règne en maître dans ce monde de démons : Chainsaw Man

chainsaw man Démon-Zombie

Chainsaw Man de Tatsuki Fujimoto est l’une des dernières sensations shonen et sa récente adaptation en anime est déjà saluée par la critique et le public comme l’une des meilleures de la série 2022. Chainsaw Man se déroule dans une sombre dystopie où des monstres connus sous le nom de Démons sont responsables des plus grands problèmes de la société.

Le modeste et déprimé Denji devient l’hôte improbable du Démon-Tronçonneuse, une créature de premier ordre chargée d’éradiquer le reste des menaces de Démons déchaînés. Même certains des Devils les plus inoffensifs de la série, comme le Démon-Tomate, restent des spectacles d’horreur corporelle. Les pouvoirs de la tronçonneuse de Denji permettent également de remplir les scènes de gore sans fin.


1) Les esprits maudits annoncent des designs dégoûtants qui défient toute compréhension : Jujutsu Kaisen

Jujutsu kaisen

Jujutsu Kaisen est l’un des plus grands succès shonen de ces dernières années et son premier long métrage, Jujutsu Kaisen 0, a battu des records au box-office. La première saison de 24 épisodes de l’anime est pleine de moments mémorables. L’anime shonen suit Yuji Itadori, un sorcier Jujutsu en herbe, une personne sélectionnée qui peut canaliser l’énergie maudite pour exécuter des techniques puissantes et affronter des esprits maudits mortels.

Les esprits maudits de Jujutsu Kaisen se manifestent sous la forme de démons monstrueux qui sont tous vraiment terrifiants. Géré par MAPPA Studio, Jujutsu Kaisen est esthétiquement magnifique, ce qui signifie que ces monstres horribles et les méthodes d’exécution gore des sorciers de Jujutsu sont encore plus intenses.

Publiez un commentaire