Dragon Ball : Voici le pire personnage de Dragon Ball Z !

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

Dragon Ball Z regorge de personnages emblématiques qui sont désormais synonymes de l’anime dans son ensemble. Avec un nombre incalculable de produits dérivés et de souvenirs, ces héros et méchants sont une grande partie de ce qui a rendu la franchise si intemporelle. Bien sûr, il y a aussi quelques ratés dans la distribution, certains personnages étant carrément déplorables.

Certains des personnages les moins populaires de Dragon Ball Z sont détestés pour leur inutilité dans un combat, car ils sont souvent incapables de rivaliser avec les grands personnages de la série. D’autres sont agaçants et pénibles à regarder, surtout lorsque leurs pitreries mettent à mal les personnages les plus populaires. Un personnage en particulier a fait l’objet d’un battage médiatique incroyable, alors que sa caractérisation réelle laissait à désirer. Voici un aperçu de ces personnages de Dragon Ball Z qui sont les pires des pires et des raisons pour lesquelles les fans les détestent tant.

Les pires personnages de Dragon Ball Z ont tous déçu les fans à leur manière

krillin dragon ball z

Lorsqu’il s’agit de combattants Z qui sont simplement devenus inutiles en raison de leur faiblesse, il n’y a pas de meilleur exemple que Krillin et l’ancien bandit Yamcha. Autrefois alliés indéfectibles de Goku et incroyablement précieux dans un combat, ils ont été surclassés et rendus inutiles à l’époque de la saga « Freezer ». Ils sont encore apparus régulièrement et ont participé à des batailles pendant le combat contre les Androïdes, mais cela n’a servi qu’à montrer à quel point tous les autres avaient progressé plus vite qu’eux. Dragon Ball Super a même tourné en dérision le caractère apparemment pathétique de Krillin. Le même concept s’applique à Hercule Satan, un héros supposé qui n’est rien d’autre qu’un boulet comparé à Goku et aux autres.

Anime Après 13 ans, ils ont réussi ! One Piece l’a enfin fait avec ce dernier Chapitre

Cette définition décrit parfaitement Chi-Chi, la femme de Goku. Autrefois combattante et aventurière, elle s’est transformée en femme au foyer acariâtre à l’époque de Dragon Ball Z. Ses cris et sa façon irritante d’obliger Gohan à se concentrer sur ses études étaient à la fois un choix comique exaspérant et un obstacle à d’importants éléments de l’intrigue. Elle a également contribué à l’un des pires épisodes de remplissage de tous les temps. Maron, la petite amie de Krillin, était un autre personnage particulièrement détesté, le sosie de Bulma étant surtout connu pour sa stupidité. En tant que personnage exclusif à l’anime, apparu dans l’épisode de remplissage susmentionné de Dragon Ball Z, elle est un élément facilement oubliable de l’histoire de la franchise. Il en va de même pour un Super Saiyan supposé légendaire, même si le battage médiatique qui l’entoure en fait peut-être le pire personnage de DBZ de tous les temps.

L’engouement pour Broly a fait de lui le pire personnage de Dragon Ball Z

Exclusivement dans les films, l’interprétation « classique » de Broly (avant qu’il ne devienne canon grâce à Dragon Ball Super) a été présentée comme la plus grande menace de Dragon Ball Z à ce jour. Combiné à son immense pouvoir de Super Saiyan et à sa rivalité avec Goku, il aurait logiquement dû devenir un personnage incroyable et emblématique. Malheureusement, ce n’est pas exactement ce qui s’est passé, le Broly des films étant l’un des pires excès de Dragon Ball Z. La rivalité évoquée plus haut était simplement due au fait que Goku pleurait près de Broly lorsqu’il était bébé, et la rage ridicule et le manque de profondeur de ce dernier étaient encore aggravés par le fait qu’il était surmultiplié. A bien des égards, Broly était un personnage qui incarnait les théories de combat des fans, avec peu de choses à raconter.

Dans le cas des autres personnages mentionnés ci-dessus, beaucoup d’entre eux ont au moins eu des épisodes précédents dans la série ou son prédécesseur qui les ont dépeints sous un jour bien meilleur. C’est notamment le cas de Chi-Chi, qui était très appréciée dans son incarnation enfantine. Quant à Maron, elle n’a tout simplement pas joué un rôle majeur dans la série, ce qui la rend facilement ignorable. Il en va de même pour le méchant Garlic Jr, l’ennemi principal d’un arc de remplissage détesté. Aucun d’entre eux n’a bénéficié d’autant de publicité que Broly et n’a donc pas déçu autant. Malgré toutes ses différences, la nouvelle version de Broly est un bien meilleur personnage, et ce grâce au fait qu’il est réellement un personnage. Au-delà de son aura verte, de ses gros muscles et de sa puissance maximale, la version classique était une non-entité absolue, tout à fait déplorable même lorsqu’on la compare aux personnages présentés dans plusieurs épisodes de la série.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

2 commentaires sur « Dragon Ball : Voici le pire personnage de Dragon Ball Z ! »

  1. J’aimais beaucoup le premier Broly

    Un méchant ultra puissant, un méchant ssj et un ennemi qui n’a pas besoin de dialogue, il veut juste détruire et tuer Goku, on a pas forcément besoin de plus
    Le pourquoi de sa haine envers Goku n’est pas totalement absurde, il le dérangeait étant bébé avec ses pleurs, étant donné que Broly semble assez instable ça peut être crédible, ça m’a jamais réellement choqué, y a des méchants qui ont des histoires plus développé mais pas tellement plus recherché pour autant

    Répondre
  2. Broly était a l’époque (que l’auteur n’a pas connu visiblement) tout simplement horrifique. Les autres méchants canon ou non canon avaient une mission, un but. Et puis on entendait a l’époque parler du guerrier millénaire que l’on pensait être Goku. Et là un OAV avec un Saiyan avec des transformations jamais vue , incontrôlable a la vue de Goku n’ayant qu’une ligne de dialogue « kakarot » et un rire diabolique. Le 2 ème film où on le revoit n’était pas si bête, voir sa haine ressurgir en voyant goten et ses pleurs. Par contre biobroly c’était de la merde.

    Répondre

Publiez un commentaire