Les Amiraux ou les Yonko ? On a enfin la véritable raison de leur écart de puissance !

Dans le monde captivant de One Piece, les Amiraux et les Yonko représentent deux groupes d'individus incroyablement puissants.

Les Amiraux, bien qu’ayant longtemps figuré parmi les personnages les plus forts de One Piece, semblent aujourd’hui moins puissants comparés aux Yonko. Cette différence de force est devenue plus évidente lors de la Saga des Quatre Empereurs, où les Yonko ont démontré une puissance écrasante. En dépit de leur habileté au combat et de leur incroyable pouvoir des fruits du démon, les Amiraux, même avec des primes de 3 milliards de berries sur leurs têtes, ne parviennent pas à égaler les Yonko.

La saga finale de One Piece a mis en lumière la véritable puissance des Amiraux. Cependant, il est devenu évident qu’ils sont inférieurs aux Yonko. Par exemple, l’affrontement entre Luffy et Kizaru a montré que, même affaibli, Luffy était capable de surclasser Kizaru. Cette victoire symbolise la supériorité des Yonko sur les Amiraux, malgré la force impressionnante de ces derniers.

Les raisons de l’écart de puissance

Une des raisons principales de la supériorité des Yonko sur les Amiraux est l’utilisation avancée du Haki des Rois. Ce pouvoir, plus courant chez les pirates ambitieux, semble faire défaut chez les Amiraux. À l’exception de Sakazuki, aucun Amiral actuel ne possède le Haki des Rois, plaçant les Yonko dans une catégorie à part. Cette différence marque clairement la limite entre la puissance des Amiraux et celle des Yonko.

Manga « Un monstre » : Boruto dépasse ses limites une nouvelle fois face à Mitsuki !

One Piece continue de captiver ses fans avec ses intrigues et ses combats épiques. La série, disponible via Viz Media, promet encore de nombreux rebondissements. Le prochain chapitre, One Piece 1101, est prévu pour le 3 décembre 2023.

Donnez votre avis

4.2/5 · basé sur 5 votes
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire