Les véritables raisons pour lesquelles Broly déteste Goku enfin expliquées !

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

En l’honneur de la victoire de Broly lors de la Battle Hour 2024, Dragon Ball dévoile une nouvelle collection de fonds d’écran numériques mettant en vedette le célèbre guerrier Saiyan.

Découvrez l’ascension fulgurante de ce combattant légendaire, de ses origines tumultueuses à son statut actuel de héros tragique.

Les origines de Broly

Lorsque la franchise a pour la première fois présenté le guerrier Saiyan légendaire, Broly semblait inoffensif à première vue. Sous la surface, cependant, dans le fond il était un volcan de rage prêt à rentrer en éruption.

Anime Après 13 ans, ils ont réussi ! One Piece l’a enfin fait avec ce dernier Chapitre

Même bébé, il semblait alimenté par la colère et le mépris, ce qui peut sembler étrange pour un bébé normal, mais Broly n’était pas un bébé normal. En tant que guerrier Saiyan, Broly était né pour la grandeur, doté d’un talent naturel et d’une puissance que son propre père cherchait non seulement à réprimer, mais à contrôler.

La rage incontrôlée de Broly

Broly était téméraire, imprévisible et incroyablement destructeur parce qu’il n’a jamais appris à maîtriser sa puissance et a lutté pour contrôler sa rage. Paragus craignait que lors d’une de ses explosions violentes, Broly puisse réellement détruire tout ce qui l’entourait, alors il a équipé son fils d’une couronne de contrôle mental. Non seulement il était destructeur, mais il était également immensément sadique, cruel et sarcastique, suscitant d’ailleurs le mépris de Piccolo et une peur intense de Vegeta une fois qu’ils l’ont rencontré.

Une rivalité de berceau

Né le même jour que Kakarot (Goku), les deux bébés Saiyans reposaient côte à côte dans la pouponnière. Goku pleurait et criait continuellement. Broly, d’autre part, semblait être profondément agacé par cet épisode. Il existe alors deux visions de cette haine de Broly envers Goku et il est difficile de trancher pour une version plausible étant donné que les deux ne sont pas très riches en terme de développement.

  1. Culturellement, les Saiyans sont fiers de leur statut de guerrier et accordent une grande importance à la force et à la puissance. Même bébés, il existerait une conscience inhérente de cela, et la faiblesse qu’affichait Goku bébé en pleurant était un point de discorde pour le bébé Broly. De ce fait, Broly se serait déjà agacé de la faiblesse inhérente à Goku.
  2. Il semble évident que les cris de pleurs ont peu créer un traumatisme chez Broly qui soit peut-être tout à fait inconscient. Et le jour où il l’a revu, des pulsions ont refait surface et une crise comportement (c’est peu dire) est survenue au point de vouloir anéantir tout ce qui lui rappelait les épisodes de contrôle mental orchestrés par son propre père.

Broly actuel vs. l’ancien

Malgré le fait d’être un guerrier remarquablement puissant, la nouvelle incarnation de Broly n’a aucune envie de se battre à moins qu’il ne protège les personnes qu’il aime ou que sa nature Saiyan soit provoquée.

Anime La voici : Dragon Ball nous a privé d’une version inédite de Vegeta à couper le souffle !

Il affiche une loyauté profonde envers son père, ne semblant pas se soucier du fait que Paragus l’ait durement entraîné pour devenir une arme de vengeance. Ses émotions sont directement liées à ses pouvoirs Saiyan, et lorsque son sang bout de rage, il devient plus animal et irrationnel, mais le sadisme de l’incarnation originale n’est plus là. Il ne prend aucun plaisir à la cruauté, et c’est une bonne chose.

La vieille version de Broly, avec sa rage incontrôlable, ses explosions violentes et son tempérament sadique n’est plus qu’un souvenir du passé. Parce qu’Akira Toriyama n’avait rien à voir avec le développement du personnage original ou certains des films sortis à cette époque, ils ne font pas partie de la chronologie canonique de la franchise.

Toriyama a vu quelque chose en Broly qu’il voulait mettre en avant : un cœur. Avoir un méchant sans véritable motivation pour sa violence intense, même un guerrier Saiyan légendaire cherchant à prouver sa supériorité, ne semblait pas bien, mais il y avait un potentiel là pour un personnage plus équilibré.

Broly est finalement devenu canon dans Dragon Ball Super: Broly. En le réintroduisant dans la franchise, le personnage a montré de la compassion et des manières, même s’il a du mal avec la nature de sa puissance intense. Il est devenu un favori des fans, en partie parce qu’il n’est plus considéré comme un méchant homicidaire.

Donnez votre avis

1.0/5 · basé sur 1 vote
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire