Pourquoi les Demi-Saiyans sont plus forts que les « sang-pur » ?

Un mystère persiste : pourquoi les Saiyans hybrides comme Son Gohan ou Trunks surpassent-ils leurs homologues de sang pur ? Cette question, qui intrigue les fans depuis des années, trouve ses réponses dans les profondeurs de l'histoire et de la génétique de ces guerriers extraordinaires.

Dans l’univers de Dragon Ball, ce qui a longtemps intrigué les fans, c’est pourquoi des Saiyans hybrides comme Son Gohan ou Trunks semblent être intrinsèquement plus puissants que leurs homologues de sang pur. Cette différence devient évidente tout au long de la série, les Saiyans hybrides atteignant des niveaux de puissance inimaginables, tels que la transformation légendaire en Super Saiyan.

Pour comprendre ce phénomène, il est essentiel de revenir et d’étudier l’histoire des Saiyans. Les Saiyans étaient à l’origine une race de guerriers féroces, créés pour la bataille et la conquête. Cependant, leur génétique a été altérée par des siècles de sélection naturelle, résultant en l’introduction de gènes d’autres espèces dans leur lignée.

L’arrivée de Goku sur Terre et son union subséquente avec Chichi, une Terrienne, ont marqué le début d’une nouvelle ère pour les Saiyans. Leurs enfants, tels que Son Gohan et Goten, ont hérité d’un mélange unique de sang Saiyan et terrien, faisant d’eux des hybrides Saiyans : cette fusion génétique semble avoir révélé un potentiel caché en eux que leurs homologues purs n’ont pas.

Anime Les 7 personnages qui ont vaincu Kaido (& 3 qui n’auraient jamais pu)

La force unique des Saiyans hybrides

Une théorie suggère que l’influence de la Terre, une planète avec une grande diversité de vie et d’énergie spirituelle, a renforcé la constitution physique et spirituelle des Saiyans hybrides. Cela se reflète dans leur capacité à atteindre des formes de puissance extrême telles que Super Saiyan 2 et au-delà, ainsi que leur rapidité à s’adapter et à apprendre de nouvelles techniques de combat.

De plus, la connexion émotionnelle des Saiyans hybrides avec leur côté terrien peut jouer un rôle crucial dans leur développement. Les liens familiaux et les valeurs humaines telles que l’amour et la compassion peuvent fournir une force supplémentaire qui stimule leur croissance et les motive à protéger leurs proches.

Donnez votre avis

3.5/5 · basé sur 17 votes
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

1 commentaires sur « Pourquoi les Demi-Saiyans sont plus forts que les « sang-pur » ? »

  1. C’est marrant, vous avez beau le rabâcher et ça a beau être mentionné dans l’oeuvre même, tout vient contredire cette théorie quasiment. Deux faits sont en faveurs de cette théorie, la progression plus précoce des hybrides, certes, et la puissance de Gohan a un moment précis, contre Cell. Maintenant tout le reste de l’oeuvre nous montre que clairement les deux plus puissants restent sangoku et végéta des sayens purs !
    On peut théoriser comme on veut, ce sont les deux plus puissants 95% du temps. Clairement, l’esprit Sayen les poussent à dépasser beaucoup plus souvent et facilement leurs limites, peut-être que les limites des hybrides sont en soi plus hautes ou plus faciles dépassables, mais l’esprit des hybrides les limite dans les faits.
    Donc faudrait revenir surtout sur cette affirmation théorique foireuse, dans les articles comme celui-ci comme dans l’oeuvre.
    En plus, la précocité n’est même pas un argument si solide que ça. L’oeuvre démontre que c’est plus le contexte et les adversaires rencontrés qui vont permettre de dépasser des limites plus que la nature d’hybride ou non. On voit bien dans le tournoi des univers parallèles que les sayens de l’autre univers qui ne connaissait pas le super-sayen peuvent le développer très vite et très jeune autant que les hybrides quand végéta les pousse au dépassement. Et on ne parlera même pas des cas comme Broly.

    Répondre

Publiez un commentaire