Chainsaw Man : Comment Yoru et Asa représentent un thème majeur de la 1ère partie !

Voir le résumé Ne plus voir le résumé


Attention ! Ce qui suit contient des spoilers pour le manga Chainsaw Man de Tatsuki Fujimoto.

Au début de la deuxième partie de Chainsaw Man, un nouveau personnage principal a été introduit dans le manga. Asa Mitaka était une lycéenne moyenne et tranquille qui détestait tous les démons, ses parents ayant été tués par l’un d’eux. Cependant, après avoir été tuée par le Démon-Justice, Asa a été sauvée par le Démon-Guerre qui a vu en elle un potentiel de réceptacle. Yoru a ressuscité et habité le cadavre d’Asa, la transformant en Démon-Guerre, mais a laissé la moitié du cerveau d’Asa intact pour la garder en vie.

Bien que Denji ne soit plus l’antagoniste central de la série, il y a des rappels constants à la première partie, rappelant au public tout ce que l’ancien chasseur de démons a vécu et ressuscitant des thèmes communs de l’histoire initiale. Asa rappelle toutes les femmes tragiques du passé de Denji, mais plus encore, sa relation avec Yoru est symbolique de l’un des thèmes centraux du manga.

Manga « Un monstre » : Boruto dépasse ses limites une nouvelle fois face à Mitsuki !

La première partie de Chainsaw Man se concentre sur la coexistence du bonheur et de la tragédie !

fin-episode-12-chainsaw-man

L’un des principaux thèmes symbolisés tout au long de la première partie de la série est que le jour ne peut exister sans la nuit, ou que la lumière ne peut exister sans l’obscurité. Cette allégorie suggère essentiellement qu’il n’y a pas de bien sans l’existence du mal, ou pas de bonheur sans périodes de tristesse. Les gens doivent accepter les parties mauvaises ou malveillantes de la vie pour apprécier les bonnes choses qui arrivent. Sans cela, les individus grandissent détachés de la réalité ou ignorants, cette acceptation est donc essentielle à l’humanité.

Denji, le personnage principal, est un bon exemple de cette métaphore. Il a grandi dans la pauvreté et l’abandon, et c’est exactement ce qui le rend si heureux d’avoir le strict minimum. Il a un toit au-dessus de sa tête, de bons repas tout au long de la journée et, finalement, de la compagnie, et parce qu’il a connu un tel flux constant de traumatismes, il peut reconnaître les améliorations dans sa vie. Plus encore, Denji a besoin d’intimité et de connexion, mais tout au long de la première partie, chaque tentative pour y parvenir s’est soldée par un désastre. Aujourd’hui, il est le tuteur de la jeune Nayuta, et parce qu’il a connu une vie dépourvue de famille et d’affection, il sait exactement comment prendre soin de cette enfant et en faire une meilleure personne. Sans son traumatisme, Denji ne serait pas capable de reconnaître quand la bonté est entrée dans sa vie ou comment être vertueux envers ceux qui l’entourent.

Cela se reflète également dans d’autres personnages, comme Aki Hayakawa. Il a perdu toute sa famille aux mains du Démon-Flingues, mais si cela n’était pas arrivé, il ne se serait jamais lié d’amitié avec Denji, Power et Himeno et n’aurait jamais appris la signification de la famille. Même la mort de cette dernière a montré à Aki et au public qu’il faut accepter la tragédie de la mort et passer au bonheur, que le deuil est essentiel.

Yoru et Asa représentent le matin et la nuit..

.

Asa chainsaw man

Manga One Piece Chapitre 1109 : C’est la fin pour Vegapunk et le Gouvernement mondial !

La deuxième partie se concentre sur Asa et Yoru, dont les noms se traduisent par matin et soir. Après être devenue l’habitante d’Asa, Yoru a réalisé que sans son hôte, son plan ne pourrait pas être réalisé. Le Démon-Guerre chasse le Chainsaw Man, car elle veut le forcer à faire revivre le Démon-Armes Nucléaires, rendant la peur de la guerre plus forte chez l’humanité. Denji fréquente l’école d’Asa, et bien que Yoru ne sache pas qu’il est celui qu’elle recherche, le démon sait que le Chainsaw Man est un étudiant, donc sans son vaisseau, il est difficile d’approcher sa cible. Ainsi, le matin ne peut survivre sans la nuit, ou la lumière ne peut exister sans l’obscurité.

De même, après que Yoru ait pris le contrôle du corps d’Asa et lui ait sauvé la vie, elle l’a menacée de la tuer si jamais elle s’opposait à elle. Cela signifie qu’Asa ne peut littéralement pas vivre sans Yoru, ce qui implique le symbolisme de la première partie de Chainsaw Man. En tant qu’individus, Yoru, la nuit, et Asa, le matin, doivent coexister pour survivre, un peu comme le bonheur et la tragédie ou le mal et le bien.

Le manga dépeint constamment des sentiments de désorientation et d’acceptation des luttes personnelles tout en explorant l’expérience humaine. Les personnages surmontent toujours les traumatismes du mieux possible et trouvent leur place dans la vie, même si cela semble insignifiant. Même si cela fait mal, en acceptant l’obscurité, on peut toujours trouver la lumière.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire