Dragon Ball : Goku atteint son apogée ultime dans Dragon Ball Z !

Voir le résumé Ne plus voir le résumé

Dragon Ball Z d’Akira Toriyama est l’une des histoires à succès ultimes du shonen avec une base de fans qui n’a jamais été aussi passionnée, même si le manga original s’est terminé il y a près de trois décennies. Dragon Ball Z est resté pertinent si longtemps parce que c’est une série qui n’a pas peur d’expérimenter le changement et de continuer à étendre son horizon. Parmi ces changements, il y a le fait que Goku sera toujours le héros de l’histoire, même lorsqu’il rencontre sa fin ou semble ne plus être dans l’image.

Beaucoup des plus grandes réalisations de Goku se produisent dans Dragon Ball Z, mais le public continue de prétendre que Goku est au sommet de sa puissance dans la série originale et que Dragon Ball Z est le moment où le personnage commence à régresser. Les triomphes de Goku dans le Dragon Ball original ne doivent pas être minimisés, mais on ne peut nier que Goku devient un personnage plus profond et nuancé dans Dragon Ball Z. Goku est loin d’être parfait dans Dragon Ball Z et lorsqu’il échoue, il le fait de manière spectaculaire, mais il est quand même à son meilleur dans ce chapitre de la franchise, plutôt que dans ses aventures qui se déroulent avant ou après.

Il grandit en tant que père

dbz goku gohan

Goku connaît une croissance substantielle au cours du Dragon Ball original. Il parcourt un long chemin depuis l’introverti isolé qui connaît peu le monde extérieur, mais Goku est toujours limité dans certains domaines majeurs. La relation la plus épanouissante dans laquelle Goku s’engage dans le Dragon Ball original est son rôle d’ami et d’élève. Son engagement involontaire avec Chi-Chi à la fin de la série met même en évidence la naïveté de Goku.

Anime Mauvaise nouvelle pour les fans de Boruto ! La déception à son comble

Dragon Ball Z confère à Goku une responsabilité dont il a grandement besoin sous la forme de la paternité. Goku apprend à mettre ses enfants avant lui-même et devient complètement le type de gardien désintéressé qui rendrait grand-père Gohan fier. Goku devient même grand-père lui-même pendant les derniers chapitres de Dragon Ball Z lorsque Gohan a sa propre fille, Pan. Dragon Ball Z a tendance à se perdre dans le combat et l’action, mais il est important de ne pas sous-estimer les façons dont la série relate la croissance de Goku en tant qu’être humain et adulte.

Il découvre et assimile son héritage Saiyan

dragon ball z saiyans transformations

Un autre changement radical auquel Goku est confronté au début de Dragon Ball Z est la nouvelle fracassante selon laquelle il est en réalité un Saiyan. Goku est certainement inhabituel dans le Dragon Ball original, mais il n’y a aucune indication qu’il est un extraterrestre, encore moins un membre d’une race de guerriers conçus pour la destruction. Goku ne dit pas toujours ce qu’il pense, mais il lui est difficile d’accepter les nouvelles de son héritage Saiyan.

Goku nie initialement ses origines au profit de la vie qu’il s’est faite sur Terre. Cependant, ce Saiyan trouve progressivement un équilibre où il est capable de rendre hommage à son héritage Saiyan, mais d’une manière qui lui semble logique. C’est une façon touchante de mettre en évidence à quel point les Saiyan ont évolué au fil du temps, ainsi que la capacité de Goku à tirer le meilleur parti d’une situation difficile. Aucun de ces conflits internes n’est présent dans Dragon Ball.

Il maîtrise ses techniques et transformations les plus puissantes

Goku blocks Freezer dbz

Goku établit une excellente base pour la franchise dans le Dragon Ball original en maîtrisant les attaques d’énergie comme le Kamehameha ainsi que les fondamentaux des arts martiaux. Goku ne pourrait jamais accomplir ce qu’il fait dans Dragon Ball Z sans apprendre ce qu’il apprend du Maître Roshi et de son expérience sur le champ de bataille. Cela dit, ces percées signifient beaucoup moins lorsqu’on les regarde dans le contexte de Dragon Ball Z. Dragon Ball opte clairement pour une perspective plus terre à terre et Goku passe même la majeure partie de la série sans pouvoir voler. Dragon Ball Z adopte une approche plus intense, ce qui n’est pas du goût de tout le monde, mais c’est toujours fondamental pour le développement de Goku en tant que combattant.

Anime Les Terriens sont mieux traités dans Super que dans Dragon Ball Z ? Voyons la différence !

Les transformations Super Saiyan de Goku deviennent des éléments déterminants qui ont changé définitivement l’ampleur de la série. Cependant, Goku apprend toujours d’autres techniques cruciales dans Dragon Ball Z, même si les transformations Super Saiyan ne sont pas prises en compte. L’attaque Kaio-Ken, la Bombe Spirituelle, la fusion et la Transmission Instantanée ont toutes contribué à sauver la planète à plusieurs reprises. Rien dans Dragon Ball GT ou Super ne peut rivaliser avec ces sommets.

Il inspire et entraîne la nouvelle génération de héros

GOKU DBZ

Goku franchit de nombreux jalons personnels dans Dragon Ball Z. Cependant, un vrai héros est quelqu’un qui peut faire plus que combattre le mal, mais aussi inspirer les autres à se lever à la hauteur de l’occasion. Il y a de longues périodes dans Dragon Ball Z où Goku se contente de prendre un rôle secondaire tout en aidant à former les jeunes Saiyans pour s’assurer qu’ils pourront protéger la planète en son absence. Cela a du sens sur le plan pratique.

Cependant, cela est également satisfaisant sur le plan des personnages, car il parvient à devenir le Maître Roshi de sa génération. Il est logique pour Goku d’entraîner ses propres enfants et amis, mais il sort complètement de sa zone de confort lorsqu’il reconnaît le talent brut d’Oob et abandonne tout pour l’aider à le perfectionner. Dans le Dragon Ball original, Goku se vante de sa force croissante, voire plus. Il est plus enclin à des instincts compétitifs qu’à aider les autres à grandir.

Son personnage régresse dans Dragon Ball GT et Super

dragon ball goku sourire

Dragon Ball Z pousse Goku à des hauteurs plus grandes et plus satisfaisantes que le Dragon Ball original, mais on pourrait soutenir que cela est inévitable dans toute série de suite. Dragon Ball de Toriyama contredit cette supposition avec Dragon Ball GT et Dragon Ball Super. Goku atteint de nouvelles transformations dans ces séries,comme le Super Saiyan 4 ou le Super Saiyan Blue, mais son personnage régresse également considérablement. Dans Dragon Ball GT, Goku accepte passivement son destin coincé dans son corps d’enfant. Son comportement imprudent conduit même à la destruction des Dragon Balls. Dragon Ball Super élève Goku à des niveaux de puissance divins, mais il répète trop d’erreurs passées et ne tire pas les leçons de ses échecs. Le pardon de Goku envers Moro ou son attitude cavalière qui initie le Tournoi du Pouvoir reflètent les pires aspects de sa personnalité.

Anime Demon Slayer fait la polémique : est-elle vraiment adaptée à la jeunesse ?

Le parcours de Goku est loin d’être terminé dans Dragon Ball, et les derniers chapitres du manga ont mis son personnage à l’épreuve de manière unique. Il est possible que les arcs narratifs futurs prouvent que le meilleur Goku se trouve dans Dragon Ball Super. Pour l’instant, le meilleur et le plus pur état du personnage se trouve dans Dragon Ball Z. C’est la version de Goku à laquelle tout le monde associe ce personnage emblématique.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !



JAPANFM est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

1 commentaires sur « Dragon Ball : Goku atteint son apogée ultime dans Dragon Ball Z ! »

Publiez un commentaire